Meurtres sur le Palatin

Publié le 12 Janvier 2014

Meurtres sur le Palatin

Meurtres sur le Palatin de Cristina Rodriguez

Editions du Masque

323 pages

Résumé :
Dans la Rome impériale, sous le règne de Tibère, on fait de bien étranges découvertes. Comme celle d'un cadavre, affreusement mutilé, sous la langue duquel on a glissé un denier. Paiement pour son passage aux Enfers ? Kaeso le prétorien, ami de Caligula et fils d'une prêtresse venue de Germanie, est chargé de l'enquête alors qu'il a déjà fort à faire. Outre protéger la famille impériale, il doit lutter contre la corruption des bas-fonds de la ville, se garder de la vengeance de ses anciens compagnons d'armes, et... fuir les assiduités de la malicieuse Concordia, sa ravissante cousine. Quand le mystérieux Apollonius, qui se prétend l'oracle d'Apollon, entre en scène, Kaeso est subjugué par sa beauté. Que cache vraiment cet éphèbe, qui a ses entrées dans la plus haute société romaine avide de sanglants combats de gladiateurs et de paris truqués ? Kaeso, flanqué de Io, son inséparable léopard, n'aura d'autre choix que de le découvrir. Cristina Rodriguez évoque l'Antiquité romaine avec une rare précision et une formidable vitalité. Avec Kaeso le prétorien, elle nous emmène à la découverte de Subure, du monde sans pitié des gladiateurs et des intrigues du pouvoir...

Mon avis :

J’ai lu ce roman dans le cadre du Challenge wish-list 2014

J’ai découvert cette auteure et ce tome sur le blog Page en Plume de Révérence Sateenkaari. Sa chronique m’avait donné envie de lire ce roman. Mais pour faire les choses dans l’ordre, j’ai commencé par Les mystères de Pompeï que j’avais vraiment aimé.

L’auteure a un style particulier et un humour décapant. Franchement, j’adore.

Concordia est une jeune femme pourrie gâtée, insupportable mais bizarrement, comme Kaeso, on ne peut s’empêcher de succomber à son charme.

Kaeso est… comment dire, il est waouh !! Je suis tombée amoureuse de Kaeso. Il est bourré d’humour, tantôt gamin, tantôt charmeur, tantôt sévère. C’est un héros charismatique que je ne risque pas d’oublier de sitôt. Pourtant il lui arrive de faire des erreurs, cela le rend d'autant plus humain.

J'ai beaucoup aimé l'intrigue même si je trouve que, comme dans le premier, elle se dénoue rapidement. Par contre, il reste certaines questions en suspens, notamment sur Apollonius, et j'ai hâte de lire le tome suivant pour en apprendre davantage.

Cette auteure est une très belle découverte, je suis tombée sous son charme. Les faits historiques se mêlent très bien au récit et ne sont absolument pas lourds. J'ai noté quelques répétitions par rapport au premier tome, mais pour ceux qui ne l'ont pas lu, c'est un rappel indispensable.

Je le conseille vivement.

Logo Livraddict

Publié dans #Policier, #Historique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Parthenia 12/08/2016 20:55

Moi qui croyais ne pas croiser Donar (tu m'as fait peur vilaine !!! :p) j'ai été agréablement surprise !!!