Tiburce le chat qui démasqua l'assassin

Publié le 6 Février 2014

Tiburce le chat qui démasqua l'assassin

Tiburce, le chat qui démasqua l’assassin de Philippe Rageneau

Editions du Rocher

177 pages

Résumé :

Ce dimanche-là, à 20 heures, Sébastien Chaprisot et son épouse Mireille, accompagnés de Tiburce, le chat qui parle, vont retrouver leur oncle, Marcel Winter, pour dîner ensemble. Ils le découvrent assassiné. Qui est le coupable ?

L'oncle Winter avait annoncé son intention de modifier son testament, et cela inquiétait certes beaucoup de gens. Propriétaire d'un grand magazine, il avait en outre une passion : initier et conduire lui-même des enquêtes dans les milieux les plus troubles. L'une de celles-ci aurait-elle provoqué sa mort ? ... En outre, un de ses jeux de clés a disparu. L'oncle Winter ne menait-il pas une double vie ?

Face à cet éventail de possibilités, les enquêteurs auront bien besoin du flair de Tiburce, le chat surdoué, pour remonter la bonne piste...

Mon avis :

J'ai lu ce livre dans le cadre du Challenge New PAL 2014, du Challenge chats et du challenge 1 mois = 1 consigne (lire un livre dont la couverture ou la tranche est rouge).

J’aime beaucoup ces livres qu’une amie m’a fait découvrir. L’enquête est menée rapidement. Je regrette que le rôle de Tiburce ne soit pas plus déterminant dans l’enquête.

J’ai relevé une erreur que je me dois de noter : dans le livre, Mireille va elle-même faire la déclaration de décès d’oncle Marcel à la mairie, or en cas de mort violente, ce sont les gendarmes ou les policiers qui doivent faire la déclaration et pas la famille.

A part ça, le style est agréable, à la fin, quelques pages sur la vie du père de Marcel, n’amènent, pour moi, rien au récit. Dans ce roman, on se ballade dans Paris, à la découverte de quelques ruelles peu connues.

Bref une petite lecture sympathique, pour combler les amoureux des chats.

Logo Livraddict

Publié dans #Policier

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Melliane 16/02/2014 12:23

Je ne connaissais pas du tout je dois avouer mais ça peut etre sympa.