La sélection

Publié le 5 Septembre 2014

La sélection

La sélection de Kiera Cass

Editions Robert Laffont

343 pages

Résumé :

35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie.
Quand la dystopie rencontre le conte de fées !

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne...
Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illeá, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d'office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles...
Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés : l'existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu'elle n'aurait jamais osé imaginer ?

Mon avis :

J’ai lu ce roman dans le cadre du challenge My secret romance et du challenge des pavés sur la plage.

Cela faisait un moment que je voyais ce livre sur la blogosphère et j’hésitais franchement à me lancer. J’ai profité d’une journée où il était gratuit en ebook pour le prendre sur ma liseuse.

Par où commencer, je ne le conseille pas vraiment aux amateurs de dystopies classiques, car c’est assez centré sur l’histoire d’America et de sa vie au palais et sur un triangle amoureux classique.

L’histoire est gentillette, America est une jeune fille pleine de fougue et de caractère qui se retrouve bien malgré elle entraînée dans cette sélection, dont elle ne voulait pas faire partie. Maxon est un prince sympathique, tantôt adorable, tantôt orgueilleux, parfois lunatique, à mon avis.

Aspen : je ne l’ai que moyennement apprécié. Il n’assume pas ses actes ou du moins les justifie d’une manière assez pitoyable.

L’histoire de l’Amérique est assez survolée, on en parle sur 2 pages, le système de caste est expliqué rapidement et certaines questions demeurent sans réponse.

Le roi et la reine apparaissent comme des héros, adulés par leur peuple, pourquoi des attaques de rebelles dans ce cas. J’espère que ces questions trouveront des réponses dans les tomes suivants.

Bref, si le scénario ne casse pas 3 pattes à un canard, ça marche quand même, ça marche même très bien.

Je ne l’ai pas lâché avant de l’avoir fini. Il se termine d’ailleurs en queue de poisson, cela donne envie de connaître la suite mais je ne l’ai pas encore acheté, je préfère attendre une promo, car même en ebook, je le trouve un peu cher.

Mais si vous aimez les histoires un peu midinettes, avec un peu de crêpage de chignon, de jolies robes et un gentil prince charmant, jetez-vous dessus. C’est rafraîchissant.

Logo Livraddict

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #Romance

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Emily 26/09/2014 19:24

Une série vraiment sympathique, idéale pour se détendre. J'ai été un peu agacée par l'héroïne, et par ses dilemmes amoureux mais pour le reste, mon âme de midinette était ravie.