Trois éclats toutes les vingt secondes

Publié le 17 Novembre 2014

Trois éclats toutes les vingt secondes

 

Editions JC Lattès

 

346 pages

 

Résumé :

 

Au large du Finistère, là où la terre finit, où le plus grand cimetière marin du monde murmure ses légendes, une île: l'île de Sein. Emma et son fils, Camille, sept ans, y débarquent pour passer les deux mois d'été. La jeune mère est désespérée: contrainte à cet exil par son mari, elle éprouve les plus grandes difficultés à comprendre son fils, à l'intelligence aiguë et au caractère imprévisible. Et si le jeune garçon s'enthousiasme immédiatement pour l'île, Emma résiste malgré le soutien d'Armelle, la restauratrice au grand cœur, de Ronan, marin de la navette quotidienne avec la grande terre, et de Louis-Camille, compositeur solitaire. Entre ciel et mer un drame se joue. La magie de l’île bretonne réussira-t-elle à sauver la mère et son enfant ?

 

 

Mon avis : 

 

Je tiens à remercier chaleureusement les éditions JC Lattès et Livraddict pour ce partenariat.

 

Je vais avouer une chose : si j’ai choisi ce livre quand je l’ai vu dans les partenariats, ce n’est ni pour sa couverture, ni pour son titre, ni pour son résumé (même s’ils sont tous très bien), c’est uniquement parce que l’histoire se déroule sur l’île de Sein.

Etant une passionnée et amoureuse de la Bretagne, aimant la Pointe du Raz à la folie, je ne pouvais pas passer à côté.

J’avoue donc que je n’attendais rien de particulier de ce livre et c’est toujours quand on n’en attend rien qu’un livre nous surprend et nous interpelle, comme ce fut le cas ici.

 

Les personnages : j’ai eu du mal à m’attacher à Emma au début, cette mère un peu démissionnaire. Pourtant, on comprend bien vite qu’elle est comme éteinte à l’intérieur mais qu’il suffit d’un petit souffle sur les braises pour rallumer le feu qui couve en elle.

 

Camille est un enfant gentil, intelligent (trop ?), parfois colérique, bref un enfant. Personnellement, à aucun moment il ne m’a agacé, j’avais toujours pour lui un regard de tendresse. Cet enfant est solaire et illumine le roman.

 

Armelle, la patronne du restaurant, a un cœur gros comme l’océan. Le mystérieux Louis-Camille, s’ouvre petit à petit en présence de Camille. Ronan, le roc, celui qui sera là pour Emma quand elle en aura le plus besoin, est un personnage discret au début.

 

L’histoire : Au début, on ne comprend pas pourquoi le mari d’Emma l’a envoyé « en exil » sur l’île de Sein. Petit à petit, on le devine au travers des souvenirs d’Emma, de ses interrogations et ses angoisses. Puis quand la vérité nous est révélé, elle n’était plus une surprise pour moi car j’avais deviné de quoi il retournait. Cependant, ce personnage qui n’est là que par textos interposés, est imbuvable. On ne peut que le détester et je ne m’en suis pas privé.

 

Le cadre : L’île de Sein, la mer, ses tempêtes, son soleil. Au début, cet environnement rebute Emma, finalement, elle va s’y accoutumer au point de s’y attacher plus qu’elle ne l’aurait jamais pensé. L’auteure évoque la pointe du Raz, la baie des Trépassés, décrit cette île avec un engouement tel que je n’ai qu’une envie : y aller !

 

L’écriture de l’auteure est agréable, les phrases sont courtes. Les sentiments sont dépeints avec délicatesse et pudeur.

Ce n’est pas ce que je lis d’ordinaire mais j’ai adoré et je ne peux que le recommander !

Logo Livraddict

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #Contemporain

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Ah toi aussi tu aimes la pointe du Raz, alors petit cadeaux rien que pour toi :)
http://www.pointeduraz.info/ c'est une webcam :)
Bizh
Répondre
S
J'ai adoré les descriptions de l'île moi aussi, quelle belle région et belle histoire :)
Répondre
L
C'est le second avis très positif que je lis, décidément, il faudrait que je me penche sur ce livre même s'il ne m'attirait pas forcément au premier abord!
Répondre
C
je pense qu'il pourrait te plaire. Perso je ne pensais pas qu'il me plairait autant. ;)