Une charmante espionne

Publié le 17 Février 2015

Une charmante espionne

Une charmante espionne de Céleste Bradley

Editions J’ai Lu

313 pages

Résumé :

Rose Lacey ne regrette certes pas d'avoir abandonné sa vie de domestique pour devenir apprentie espionne au club des Menteurs, un réseau d'agents secrets au service de la Couronne britannique. Elle, la roturière sans éducation, s'exerce maintenant au combat et se plonge dans l'étude des livres. Ambitieuse, elle se donne à fond pour devenir la meilleure. Tout serait parfait sans ce gredin de Collis Tremayne, un aristocrate bourré de charme, mais aussi son plus grand adversaire. Ces deux-là ne cessent de se chamailler et de se lancer des défis. Un dérapage, et la sanction tombe : ils exécuteront leur première mission ensemble. Cette fois, c'est main dans la main qu'ils travailleront pour le royaume, faisant fi de leur différence sociale, de leur rivalité et, surtout, de la passion qui brûle entre eux...

Mon avis : 

 

J’ai lu ce roman dans le cadre du challenge My secret romance, du challenge New PAL 2015.

 

J'avais commencé Sans âme, mais n'étant guère convaincue, je l'ai mis de côté pour finir la saga du Club des Menteurs.

 

Bien m'en a pris, une fois de plus l'auteure a réussi à me faire rire. Rose et Collis sont deux personnes au passé compliqué. Collis est ecrasé par le poids de ses responsabilités, Rose garde de mauvais souvenirs de son passé de domestique.

 

J'ai adoré leur relation, au début, ils se taquinent sans cesse, donnant lieu à de jolies joutes verbales, puis leurs sentiments se révèlent et c'est un plaisir de les voir évoluer. On assiste encore une fois à un complot contre la couronne. Lors Liverpool, le premier ministre se montre encore plus désagréable que dans les tomes précédents. On apprend à connaitre le Régent, qui ressemble plus à un enfant dans sa façon de réagir. On dirait qu'il pense à s'amuser, mais on comprend qu'il souhaite parfois échapper à la réalité. Ethan, le joueur impénitent, m'a beaucoup fait rire également. J'ai trouvé Dalton un peu sec dans ce tome, je le trouvais plus facétieux dans le tome qui lui était consacré. ici, on a l'impression qu'il a un balai où je pense...

 

Bref, encore une jolie galerie de personnages, de l'action, de l'humour, bref, tout pour passer un excellent moment.

 

Logo Livraddict

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #Romance

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Laure 26/02/2015 22:11

J'avais bien aimé cette lecture également ! =) Bon après, je dois dire que je l'avais trouvée nettement improbable au niveau de l'histoire, mais ça m'avait fait beaucoup rire.

Merci de ton passage sur mon blog ! Je viendrai te dire ce que j'ai pensé de la suite de La maîtresse de Rome.