L'ombre du pouvoir

Publié le 28 Juillet 2015

L'ombre du pouvoir

Le Bâtard de Kosigan, L'Ombre du pouvoir de Fabien Cerutti

Editions Mnemos

352 pages

Résumé :

Le chevalier assassin, Pierre Cordwain de Kosigan, dirige une compagnie de mercenaires d’élite triés sur le volet. Surnommé le « Bâtard », exilé d’une puissante lignée bourguignonne et pourchassé par les siens, il met ses hommes, ses pouvoirs et son art de la manipulation au service des plus grandes maisons d’Europe.

En ce mois de novembre 1339, sa présence en Champagne, dernier fief des princesses elfiques d’Aëlenwil, en inquiète plus d’un. De tournois officiels en actions diplomatiques, de la boue des bas fonds jusqu’au lit des princesses, chacun de ses actes semble servir un but précis.

À l’évidence, un plan de grande envergure se dissimule derrière ces manigances. Mais bien malin qui pourra déterminer lequel…

Dans la lignée des meilleurs romans de fantasy historique comme Le Lion de Macédoine de David Gemmell, Le Bâtard de Kosigan mélange avec brio la fantasy anglo-saxonne et l’histoire de France.

Fabien Cerutti nous conte, dans ce roman qui se lit avec beaucoup de plaisir, une aventure pleine d’humour, de panache et de surprises…

Mon avis :

 

J’ai lu ce roman dans le cadre des challenges des pavés sur la plage, des gages ta PAL (auteur européen) et baccalauréat littéraire (nom du personnage).

 

Comme je l'avais expliqué dans mon article consacré aux Imaginales, j'ai acheté ce livre, parce que l'auteur placé entre Gabriel Katz et Pierre Pevel m'avait convaincue de l'acheter.

Bien m'en a pris!!!

 

L'histoire se situe en France au moyen Age, peu avant la guerre de 100 ans, au temps des Rois maudits (je ne connais pas le livre, je ne connais que l'adaptation télévisée, attention la première avec le grand M. Piat, l'autre ne mérite pas que je m'y attarde.)

 

Bref, l'auteur réussit le tour de force de mélanger histoire de France et fantasy, intégrant des elfes et autres créatures magiques à son récit. J'ai adoré la plume de l'auteur, agréable, fluide, pleine d'humour.

Son héros Pierre de Kosigan est terriblement attachant, complexe, le genre voyou mais qui est tellement craquant qu'on ne peut que fondre.

 

Dès le début, Pierre suit un plan préétabli, qui reste un mystère pour le lecteur jusqu'au dernier moment à tel point qu'à un moment je me suis demandée où l'auteur voulait nous emmener!

Le passé de Pierre est livré au compte goutte et finalement on en sait très peu sur lui. J'aimerais vraiment en savoir plus sur sa nature profonde.

J'ai apprécié les personnages secondaires, notamment Dun et Edric, plein de fougue et très agréables.

 

De même les intermèdes qui se situent en 1899 sont très instructifs mais apportent selon moi plus de questions que de réponses.

 

En bref: Merci M. Cerutti de m'avoir parlé de votre livre et de m'avoir permis de découvrir votre écriture, ce fut un régal.

 

Logo Livraddict
L'ombre du pouvoir

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #Fantasy

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

voyageurgalactique95 30/07/2015 10:58

j'hésite un peu ^^ j'espere pas être déçu en épique et les histoires alternatives c'est pas trop trop mon truc : la ou dans le lion de macédoine, c'était une période mystique du coup tu pouvais mettre ce que tu voulais puisque c'était une période de légende, là au XIVème siècle... bref, j'hésite un peu ^^

cassie 30/07/2015 11:29

je trouve que ça se marie très bien au contraire ;)

La tête dans les livres 28/07/2015 09:55

Ma copine Supy l'a aussi acheté parce qu'on discutait avec Gabriel Katz, décidément, il était bien placé cet auteur :) Ca a l'air vraiment sympa en tout cas! L'auteur avait conseillé de ne pas lire la dernière page si on n'avait pas la suite sous la main...

cassie 28/07/2015 10:18

ah mince, il ne me l'a pas dit à moi, certes ça finit sur un cliffhanger mais pas insoutenable et de toute façon je ne lis jamais 2 tomes d'affilée, de peur de me lasser ;)