La floraison

Publié le 28 Août 2015

La floraison

La Floraison de Céline Landressie

Editions Milady

600 pages

Résumé : France, fin du xvie siècle. C’est dans ce pays en proie à de terribles dissensions religieuses que se réfugient les Greer, fuyant l’Angleterre élisabéthaine. Eileen, seule enfant du comte, est une jeune femme vive et de caractère. Mais son âge avance, et son père la met au pied du mur : elle doit se marier. Et c’est en faisant tout pour éviter cette terrible obligation à l’aide de sa fidèle amie Charlotte que Rose fera connaissance d'Artus de Janlys. Le séduisant et mystérieux comte l’entraînera dans un univers dont elle ne soupçonnait pas l’existence, où les crimes terribles qui secouent Paris trouveront une explication apparemment inconcevable, mais bel et bien réelle...

Mon avis :

 

J’ai lu ce roman dans le cadre des challenges des pavés sur la plage, Wish List, My secret romance, des gages ta PAL (auteur européen), challenge Milady/Bragelonne, le thème du Mois, ABC de l’imaginaire.

 

J’ai profité de mon passage aux Imaginales pour acheter le livre et me le faire dédicacer. Cela faisait trop longtemps que j’avais envie de le lire, notamment grâce à la chronique de la Tête dans les Livres, la sortie en poche étant une raison supplémentaire de l’acheter

 

J’avoue qu’une fois plongée dans les pages de ce livre, j’ai eu beaucoup de mal à décrocher. L’auteure a une plume particulièrement poétique, gracieuse et fluide. Eileen (ou Rose) est une jeune femme hors de son temps, au caractère bien trempé. Sa mère est bizarre et j’avais personnellement envie de la gifler régulièrement. Sa relation avec son père est très tendre, même si parfois elle est tendue. Quant à Artus, ah Artus, après 600 pages, j’ignore encore ce qu’il se cache sous ce visage séduisant, j’espère nettement en découvrir plus dans les tomes suivants.

 

L’intrigue se met en place tout doucement mais bizarrement, jamais on ne s’ennuie. On prend le temps de connaitre Eileen, ses pensées, son caractère, ses amitiés, ses envies, un peu de son passé. La « mythologie » mise en place est très intéressante et donne envie d’en savoir plus.

J’ai eu un petit coup de cœur pour le frère d’Artus, Adelphe, qui est un ami fidèle.

 

En bref : une lecture plaisante, intrigante, fascinante, j’ai hâte de me plonger dans la suite.

 

 

Logo Livraddict
La floraison
La floraison
La floraison
La floraison
La floraison

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #Fantastique, #Romance

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

totorosreviews 07/12/2015 01:12

j'ai adoré! quel travail au niveau historique!

Evasion Lecture 07/12/2015 07:35

oui c'est vrai qu'elle a bien bossé son sujet ;)

Parthenia 02/09/2015 16:37

j'ai ce livre dans ma wish-list ! ton avis enthousiaste ne fait que renforcer mon envie de le lire, vile tentatrice !!!

Evasion Lecture 02/09/2015 17:10

héhé je sais je suis une vilaine, mais que veux-tu, toi aussi tu me donnes envie d'en lire des livres!!! chacune son tour ;)