L'héritage des cathares

Publié le 5 Février 2016

L'héritage des cathares

Damné, l’héritage des Cathares d’Hervé Gagnon

Editions Hugo et Cie

428 pages

Résumé : Dès sa naissance, en l’an 1185, le fils du seigneur de Rossal est différent des autres. Entré en ce monde le visage voilé, le jeune Gondemar ne vivra que parce que la succession de la seigneurie l’exige. Objet de la méfiance superstitieuse des serfs, il trouvera refuge auprès du père Prelou et de Pernelle, sa seule amie. Mais Gondemar n’est pas né pour le bonheur. La solitude doit être son lot. L’année de ses quatorze ans, Gondemar fait la connaissance de Bertrand de Montbard, templier défroqué, engagé comme maître d’armes afin de protéger Rossal. Avec le temps, l’adolescent verra en Montbard le père puissant qu’il n’a jamais eu. Après un entraînement qui frise la cruauté, le futur seigneur devient un guerrier redoutable. Jusqu’au jour où il est assassiné. Ironiquement, c’est à cet instant que s’amorce la vraie destinée de Gondemar de Rossal. Ramené d’entre les morts après un séjour en enfer, il a désormais pour mission de protéger la Vérité, dont il ne connaît ni la nature ni l’emplacement. Tout ce qu’il sait, c’est qu’il doit suivre la route du Sud et qu’il doit mener cette quête afin de trouver le salut de son âme. Sur son chemin, cathares, templiers et croisés se succèderont. Et cette Vérité qu’il doit sauvegarder lui dévoilera un pan méconnu de l’histoire.

Mon avis :

 

J’ai lu ce roman dans le cadre des challenges sagas, new pal.

 

Cela faisait des années que je voulais lire des ouvrages qui traitaient de la religion cathare car cela me fascinait, mais je ne trouvais rien de plaisant à lire, trop scolaire, trop descriptif ou trop barbant et j’avais abandonné ma quête.

 

Je trouve que le 4ème de couverture ne rend pas vraiment hommage à ce livre. Il en dévoile un peu trop, même si finalement, la mort de Gondémar est un peu le point d’orgue de l’intrigue, ce qui l’incite à se racheter !

 

La mise en place est absolument géniale, l’auteur nous immerge totalement dans le Moyen-âge, mais rien n’est lourd. On se représente très bien la vie à cette époque, sans jamais s’ennuyer. J’ai eu beaucoup de tendresse pour Gondémar enfant. Comme il est né voilé il est rejeté par tous et j’avais envie de le consoler. Son amitié avec Pernelle est très touchante.

Il a une chance de bonheur avec l’arrivée de Bertrand, son maître d’armes, qui sera une figure paternelle pour lui. Par contre, je n’ai pas compris, que Gondémar, avec l’éducation reçue par Bertrand, devienne aussi mauvais !

Bertrand lui a inculqué pas mal de valeurs, j’ai d’ailleurs adoré leur relation maître/élève. Ils se respectent mutuellement, jusqu’à l’évènement qui fera tout basculer. Bertrand jure comme un charretier et ses jurons sont terriblement imagés, d’ailleurs Gondémar ne se privera pas pour jurer de la même façon.

 

 

On suit ensuite Gondémar sur le chemin de la rédemption et le moins que l’on puisse dire est que le lecteur n’est pas épargné. On assiste au massacre de la population de Béziers, où le légat du pape avait prononcé la célèbre phrase : « Tuez-les tous, Dieu reconnaitra les siens ! »

 

Les personnages secondaires sont bien campés, chacun a une personnalité bien distincte. J’ai adoré Ugolin, cette grande baraque de 2 mètres qui tombe dans les pommes à la vue du sang, Landric qui est plein de bonté, Pernelle bien sûr qui est une amie sûre et a une sérénité à toute épreuve.

 

En plus d’une intrigue admirablement ficelée, on en apprend davantage sur les cathares, leur religion et la façon dont ils ont été massacrés. C’est un pan de l’histoire absolument fascinant et j’avoue que je suis ravie d’en apprendre davantage de cette manière.

 

Les détails historiques sont respectés, le lecteur apprend d’une façon ludique, c’est un vrai régal. Il est impossible de se détacher de ce livre, c’est un vrai page-turner, c’est terriblement addictif, j’ai acheté les tomes suivants avant même d’avoir fini ma lecture, tellement je me suis attachée à Gondémar et ses amis !

 

La fin donne envie d’en savoir plus et je pense ne pas trop tarder pour l’attaquer.

 

En bref : un historique excellent, instructif et intriguant qui se dévore en un rien de temps.

 

Voici l'avis de Licorne, qui m’a terriblement donné envie de sortir ce livre de ma PAL.

 

 

 

 

Logo Livraddict
L'héritage des cathares

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #Historique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Stéphanie 06/02/2016 23:02

je ne connaissais pas ce livre mais c'est totalement le genre de livre que j'aime lire. Merci, je le rajoute à ma wish

Evasion Lecture 07/02/2016 16:59

J'espère qu'il te plaira ;)

Licorne 05/02/2016 10:28

Merci Cassie, je suis ravie de partager ton avis, je n'ai jamais lu 4 tomes aussi vite ! Et tu n'es pas au bout de tes surprises ... bonne continuation.

Evasion Lecture 05/02/2016 11:11

arrrgghh ne me fais pas marronner!!! c'est déjà assez long d'attendre qu'ils arrivent!!! :)