Deadlock

Publié le 2 Mars 2016

Deadlock

Deadlock de Saki Aida et Yuh Takashina

Editions Taifu Comics

180 pages

Résumé : Agent de la brigade des stups à Los Angeles, Yûto Lennix, 28 ans, est accusé du meurtre de son coéquipier après que ce dernier a été retrouvé assassiné dans son appartement. Deux semaines auparavant, ils avaient réussi à démanteler l’un des plus gros réseaux de drogue de New York après un an d’infiltration. Victime d’un coup monté, Yûto est condamné et envoyé à la célèbre prison de Schelger où il devient rapidement la cible des autres détenus. Face à cette situation, Yûto refuse l’aide de son codétenu, Dick Burnford, un homme énigmatique respecté par tous les autres détenus. Quelque temps après son arrivée, Yûto reçoit la visite de Mark Hayden, un agent du FBI venu lui proposer sa libération s’il arrive à retrouver Corvus, le mystérieux leader d’un groupe terroriste.

Mon avis :

Je tiens à remercier Livraddict et les éditions Taifu Comics pour m’avoir permis de découvrir ce manga.

Pour ceux qui me suivent un peu, il ne vous a pas échappé, que je ne lis jamais de mangas. Toutefois c’est un genre qui me tentait depuis un moment et quand l’opportunité s’est présentée, j’ai bondi sur l’occasion.

Une fois passé l’adaptation pour lire dans le « bon » sens, j’ai enchainé les pages sans pouvoir m’arrêter. C’est bien simple, je l’ai dévoré en une heure à peine.

Les dessins sont justes magnifiques, cependant, le noir et blanc rendait, selon moi, certaines images un peu difficiles à comprendre.

Les personnages sont facilement reconnaissables. L’histoire est très bien construite, et les flash-back explicatifs sont parfaitement bien amenés.

Il s’agit d’un tome introductif donc on fait connaissance avec les personnages et le début de l’intrigue, et du coup, je n’ai pas eu l’impression que l’enquête de Yûto avançait bien vite.

L’univers carcéral est bien représenté avec les complots, les haines, les combines. J’ai adoré la bande des « sœurs », qui amène une touche assez humoristique à l’histoire, notamment pour le rasage de Yûto. Certains passages, notamment les plus drôles, m’ont ramenée en enfance, devant les mangas télévisés que je regardais. Cela a été une délicieuse régression.

Il n’y a pas d’images ou de scènes choquantes. Certains propos sont assez crus mais on peut s’y attendre, vu le sujet abordé. Comme Yûto, j’ai trouvé Dick très mystérieux, je suis curieuse d’en apprendre davantage sur lui.

Certains prisonniers sont sympathiques, d’autres franchement pas. Pourtant, j’avoue que j’ai eu tendance à me méfier de tous, même ceux qui paraissent sympathiques. L’univers carcéral peut être plein de faux-semblants.

Je suis heureuse de cette première incursion dans le monde du manga, je serai ravie de lire la suite de celui-ci et également de découvrir d’autres mangas !

 

En bref : une excellente lecture que je conseille vivement !

Logo Livraddict

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #mangas

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Je suis contente que tu aies apprécié ce manga... en plus, t'as vu, on l'a apprécé pour les mêmes raisons ? ;)
Moi aussi j'ai bien aimé la bande des "soeurs" !! ;)
Tu comptes lire la suite à sa sortie ou plus tard ?
Répondre
E
je ne sais pas quand ça sort et puis ça dépendra du prix, mais j'ai bien l'intention de poursuivre ;)