Les pierres de pouvoirs

Publié le 24 Mars 2016

Les pierres de pouvoirs

Les Pierres de Pouvoirs de David Gemmell

Editions Bragelonne

504 pages

Résumé : La terreur et le chaos frappent le royaume de Bretagne. Le roi a été assassiné par des traîtres et l'Épée de pouvoir a disparu. Les armées d'invasion se fraient un chemin sanglant à travers le pays, guidées par la Reine Sorcière et un seigneur mort-vivant. Le seul espoir repose sur le jeune Thuro. Le sang des rois coule dans ses veines. L'épée légendaire lui revient de droit. Bientôt, tous le connaîtront sous le nom d'Uther Pendragon. Il tentera alors d'instaurer la paix dans son royaume, malgré des menaces toujours plus puissantes.

Mon avis :

 

J’ai lu ce roman dans le cadre des challenges New PAL, sagas milady/bragelonne, David Gemmell, littérature de l'imaginaire, back to school, bibliographie complète et légende arthurienne

 

Ce tome est en fait une intégrale qui reprend les tomes suivants : Le fantôme du roi et la dernière épée de pouvoir.

 

Lire un auteur qu’on adore comporte un avantage et un inconvénient majeurs :

  • L’avantage, on voyage en terrain connu, on sait qu’on aime l’auteur, ce qu’il écrit et on y va sans trop se poser de questions !

  • L’inconvénient : on en attend parfois beaucoup, au risque d’être déçu.

    Et ici, j’ai retrouvé l’avantage et l’inconvénient. Je n’irai pas jusqu’à dire que j’ai été déçue de ma lecture, au contraire, j’ai adoré, mais certains éléments m’ont fait tiquer.

     

    La première partie est géniale et raconte l’histoire du jeune Thuro, qui deviendra plus tard Uther Pendragon. On le voit s’affirmer, devenir un homme. Il affronte les dangers pour aider des gens qu’il ne connait pas. Le lecteur s’attache facilement à lui. Et dans la deuxième partie, Uther est devenu roi, il a 25 ans de plus, il est devenu amer et bizarrement, j’ai eu du mal à faire le lien avec le jeune garçon que j’avais tant apprécié dans la première partie, mais je l’ai retrouvé un peu plus tard. De plus, dans la dernière épée de pouvoir, un passage était vraiment trop identique à un de la première partie.

     

    A part ces détails, ce fut bien sûr un bonheur de lecture ! Gemmell nous trousse une fois de plus des personnages charismatiques auxquels il est impossible de ne pas s’attacher. J’ai adoré Prasamacus, un homme plein de sagesse. Culain incarne le vieux guerrier plein de courage si cher à cet auteur. J’ai d’ailleurs souri face au passé de Culain, l’auteur lui a réservé une vie particulièrement remplie, qui ne manque pas de surprises.

     

    Gemmell nous présente le mythe d’Uther Pendragon à sa façon, à la sauce fantasy, mais finalement, je trouve que c’est une version fabuleuse. L’auteur s’amuse avec l’espace-temps, titillant le lecteur, l’obligeant à se creuser les méninges, le surprenant.

    Dans la deuxième partie, certains personnages comme Cormac ou Galead parcourent un « mini » chemin initiatique, les obligeant à s’interroger sur certaines choses et à ouvrir les yeux.

    D’aucuns déploreront que l’auteur ne s’attarde pas sur les paysages, ne décrit pas assez l’environnement, pourtant à aucun moment je ne me suis sentie perdue. L’auteur s’attache à développer ses personnages, à les faire évoluer dans un monde particulier, à charge pour le lecteur d’imaginer ce monde et je vous avoue que je n’ai eu aucun mal à visualiser les lieux.

     

    La fin est comme toujours avec Gemmell puissante et magistrale.

     

    En bref : un excellent Gemmell une fois de plus, laissez-vous tenter !!

     

     

Logo Livraddict
Les pierres de pouvoirs
Les pierres de pouvoirs
Les pierres de pouvoirs
Les pierres de pouvoirs
Les pierres de pouvoirs

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #Fantasy

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sylly 24/03/2016 21:09

OK !!! Je me laisse tenter :D
Sérieusement je pense qu'il fera partie de mes lecture d'avril, trop envie de le lire et ton enthousiasme amplifie clairement mon envie de me plonger dans ce récit :D
Bisous :)

Evasion Lecture 25/03/2016 07:05

ah j'espère qu'il te plaira ;)