Un étranger en Olondre

Publié le 8 Avril 2016

Un étranger en Olondre

Un étranger en Olondre de Sofia Samatar

Editions de l’instant

470 pages

Résumé : Jevick est le fils du plus riche marchand de poivre de l’Archipel du Thé. Bercé toute sa vie par les légendes et les contes de la lointaine Olondre, un pays où les livres sont aussi communs qu’ils sont rares sur son île, il touche enfin, à la mort de son père, au bonheur de visiter cette contrée magique et remplie de bilbiothèques afin d’y perpétuer le commerce familial. Ses désirs semblent comblés jusqu’à ce que, au lendemain du rabelaisien Festival des Oiseaux, qui rythme la vie religieuse en Olondre il se découvre hanté par un ange.

Mon avis :

 

Tout d’abord, je tiens à remercier Patrick Dechesne des éditions de l’Instant pour l’envoi de ce service presse.

 

Je vais commencer par l’objet en lui-même : un grand soin a été apporté à la qualité du papier et de la couverture, la mise en page est également d’une grande qualité, c’est un livre vraiment magnifique et la couverture est superbe.

 

Dès les premiers mots, je me suis retrouvée plongée dans un univers très exotique, j’ignore pourquoi, mais dans ma tête c’était un mélange d’Inde et d’Andalousie ! La plume de l’auteure est véritablement poétique, elle joue avec les mots, les images, les couleurs, les senteurs, on est littéralement immergé dans son univers.

 

Les amateurs de fantasy classique seront complètement déroutés ! Ne vous attendez pas à de la fantasy médiévale avec des batailles ou de l’épique.

 

Vous plongerez dans l’atmosphère chaude et humide d’Olondre, vous parcourrez les rues avec Jevick, vous émerveillant des découvertes au détour d’une place ou d’une ruelle. La magie des mots vous emportera, l’amour des livres qui transpire dans chaque page ravira l’amateur de littérature que vous êtes.

 

Le style de l’auteure m’a parfois déroutée, j’avais l’impression qu’elle ne disait pas tout ce qu’il se passait, ce qui fait que parfois, arrivée à une situation, je me demandais comment nous en étions arrivés là !

J’ai trouvé certains passages assez longs mais d’autres très intéressants, l’auteur nous donne une vision terriblement poétique, exotique d’un monde imaginaire où l’on se projette facilement.

 

En bref : amateurs de fantasy classiques, si vous souhaitez découvrir un fantasy plus original vous pouvez vous jeter sur ce livre, pour les autres, laissez-vous emporter dans un monde aux allures de conte où l’amour des mots et des livres est mis à l’honneur !

 

 

Vous pouvez vous procurer ce livre sur leur site à cette page

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #Fantasy

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Kah Rane 16/04/2016 17:05

Ouais, je vais me laisser séduire et voir de quoi il retourne exactement ^^
Merci pour cette critique :)

salhuna 10/04/2016 10:58

Très belle chronique qui donne envie de plonger dans l'univers ;)

Evasion Lecture 10/04/2016 11:43

Merci ;)