Le roi

Publié le 15 Juillet 2016

Le roi

Le roi de C.S Pacat

Editions Milady

409 pages

Résumé : Deux princes, une seule guerre. La vérité a été révélée, et Damen, l’esclave du prince Laurent, doit faire place à Damianos, prince héritier d’Akielos, l’homme que Laurent a juré de tuer. L’avenir de deux royaumes est en jeu. Cernés par l’armée de Kastor au sud et les forces du régent au nord, Damen et Laurent n’ont d’autre choix que s’allier pour reconquérir leurs trônes respectifs. Mais même si la fragile confiance qu’ils partagent résiste à la révélation de la véritable identité de Damen, celle-ci suffira-t-elle pour venir à bout de la dernière et plus impitoyable manigance du régent ?

Mon avis :

 

J’ai lu ce livre dans le cadre des challenges des pavés sur la plage, my secret romance, wish list, littérature de l'imaginaire et Milady/Bragelonne.

 

Après une annulation de ma précommande, j’ai pu trouver mon précieux au magasin, un jour avant la date de sortie !!! Autant vous dire que je me suis jetée dessus telle une affamée, ou une droguée en manque !! UN AN que j’attendais cet ultime tome.

 

Je tiens à remercier ma binomette Parthenia, (voir son avis) pour cette LC certes un peu en décalée, vu qu’elle avait eu le livre avant moi et que, ce que je comprends parfaitement, elle n’a pas pu se retenir. Merci ma binomette pour tes analyses éclairées, je ne disposais pas du recul nécessaire pour aller aussi loin que toi !

 

Je pense que vous l’aurez compris, ce dernier tome est pour moi un coup de cœur, comme cette saga ! Parthenia a été déçue par certains aspects, notamment les différents retournements de situations incessants sur la fin, qui peuvent donner le tournis et donner une impression de bâclé !

Pour ma part, j’avoue que je lis souvent en diagonale les derniers chapitres d’un livre, quitte à y revenir plus tard lors d’une relecture, donc cet aspect « trop rapide » ne m’a personnellement pas dérangée.

 

Personnellement, l’aspect qui m’intéressait le plus était la relation terriblement ambiguë Damen/Laurent.

Laurent est tellement complexe, il peut être très touchant par moment et j’adorais ces rares instants où il relâchait sa garde et laissait apparaitre sa vulnérabilité. Chaque face à face Damen/Laurent, je guettais ces moments plein d’espoir où Laurent dévoilait (légèrement) ses sentiments.

Laurent vit, je pense, un véritable calvaire, tiraillé entre son irrésistible attirance pour Damen et la haine qu'il lui voue depuis la mort de son frère. Il ne devait pas être facile pour lui de "choisir" entre ces 2 sentiments contradictoires.

 

Damen, quant à lui, est tellement franc, il ne sait pas cacher ses émotions et comme me l’a souligné Parthenia, Laurent n’hésite pas à en jouer.

Chaque scène entre eux était pleine de tension, c’était un régal à lire. On ne savait jamais s’ils allaient s’entretuer ou s’embrasser.

J’ai adoré chaque moment où ils étaient seuls et les quelques pointes d’humour m’ont fait sourire.

Certaines scènes m’ont ravie comme le tournoi, Laurent ayant trop bu, l’incident du thé, la jalousie de Damen, la visite de Pallas au petit matin, la scène de séduction de Laurent….

J’ignore encore lequel est mon chouchou, j’avoue les avoir aimé tendrement tous les deux avec leurs défauts et qualités !

Mes soupçons concernant le régent ont été confirmés mais je n’en doutais pas vraiment.

La fin quant à elle m’a comblée !

 

En bref : une saga géniale que j’ai adoré et que je relirai avec plaisir, car maintenant, je suis triste que ce soit fini !

 

 

Logo Livraddict
Le roi
Le roi
Le roi
Le roi
Le roi

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #Fantasy, #Coup de Coeur

Repost 0
Commenter cet article

Parthenia 15/07/2016 09:32

Quelle magnifique chronique qui rend superbement hommage à cette merveilleuse trilogie (oui, aujourd'hui je ne serai pas avare de superlatifs car tu le vaux bien !! ^^)...J'adhère à tout ce que tu as développé. Comme toi, je pense que la relation hautement ambiguë entre Damen et Laurent est LA réussite du livre, et tu en parles tellement bien !!! J'ai adoré essayer de deviner la nature des émotions que Laurent éprouvaient car il est tellement maître de lui que l'on se demande s'il vaut mieux que sa désastreuse réputation... J'en avais de la peine pour Damen par moments... ;)
Et merci pour cet échange de points de vue au fil de ta lecture, car même si les 100 dernières pages m'ont affreusement déçue (tout était tellement parfait jusque là), nos messages m'ont fait revivre les face-à-face intenses entre Damen et Laurent que j'ai relus avec délectation...

Evasion Lecture 15/07/2016 09:46

merci beaucoup ça me touche!!!
oui moi aussi j'ai eu de la peine pour Damen, j'avais envie de secouer Laurent et de l'obliger à se relâcher pour que Damen soit moins malheureux!! merci de m'avoir lu et "soutenue" tout au long de cette lecture!!!