Je les ai abandonnés

Publié le 30 Août 2016

Coucou,

me voici de retour de vacances, il faut que je vous chronique les quelques livres que j'ai lu, il y en a eu moins que je l'espérais! Je ferai peut-être aussi un petit billet sur mes vacances pour parler de ce que j'ai vu.

En attendant, voici un article sur ceux qui ne m'ont pas convaincue cette année!

Lorsque j’étais plus jeune, je répugnais à abandonner un livre, je me forçais à le lire jusqu’à la fin ! A présent, j’ai moins de scrupules. En effet, avec une vénérable PAL de plus de 270 livres, je préfère me consacrer à des livres que j’aimerai ! De plus, ayant découvert le troc et la revente d’occasion (ainsi que l’achat), je préfère que ces livres trouvent un foyer qui leur conviendra mieux. J’ai décidé de faire un petit billet sur les derniers que j’ai laissé en cours de route afin d’expliquer pourquoi, car je ne fais jamais de chroniques complètes sur les livres abandonnés.

Je les ai abandonnés

Les mensonges de Locke Lamora de Scott Fynch (aout)

C’est une réelle surprise car j’avais vraiment envie de l’aimer, j’avais lu beaucoup de bien sur ce livre. Pourtant, malgré mes efforts pour m’y intéresser, arrivée à la moitié, je n’étais toujours pas emballée ! De plus, les incessants allers-retours dans le passé m’ont un peu déstabilisée. Dommage car j’en attendais beaucoup.

Je les ai abandonnés

Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia (août)

J’avoue que la période ne m’a pas intéressée, tout ce qui se passe après 1945 ne me fascine pas plus que ça. De même, les auteurs évoqués me laissent de marbre (Sartre…). Je n’ai pas aimé le narrateur non plus, qui m’a fait l’effet d’un sale gosse pourri gâté. Bref, je n’ai pas accroché du tout. Il plaira peut-être aux amateurs de cette période.

Je les ai abandonnés

Pour tes lèvres d’Irène Cao (juillet):

J’avais offert ce livre à une amie car elle m’avait prêté le tome 1, l’ayant lu, elle me l’a passé. Si j’avais bien aimé le tome, malgré quelques réserves, ce tome 2 m’a déplu. Je ne suis pas allée au-delà de la page 100. Déjà, la présence du triangle amoureux, qui en général, me hérisse le poil ! Je ne suis pas fan à la base, mais là, l’héroïne est particulièrement indécise. Elle trompe son conjoint allègrement, avec son ex, ex qui l’a fait souffrir comme pas possible et dans les bras duquel elle retombe en moins de 5 minutes (non je n’exagère pas). De plus, je voulais le lire car cela se passe à Rome et j’adore cette ville, c’est pour moi une des plus belles villes que j’ai visitées. Cependant, soit l’auteure n’a jamais mis les pieds à Rome, soit l’héroïne est complètement tarte. Elle dit que les lignes de bus sont incompréhensibles, pour ça je suis d’accord, c’est un vrai casse-tête. Mais elle est capable de se perdre dans le métro !!! Alors, je ne suis pas une citadine, je suis même une vraie campagnarde, mais à Rome, il n’y a que 2 lignes de métro !!!!!! Même moi, j’ai réussi à m’y retrouver, en moins de 5 minutes, donc ça aussi ça m’a fait lever les yeux au ciel. Alors après ces quelques pages qui m’ont agacée au possible, j’ai décidé d’arrêter les frais.

Je les ai abandonnés

Les dames du lac de Marion Zimmer Bradley (février) :

Je cherchais depuis longtemps un livre sur le mythe du Roi Arthur et j’avais vu ce livre tourner pas mal sur la blogosphère. Je ne dirais pas que je n’ai pas aimé, cependant, je pense que ce n’était pas vraiment le moment. Le ton était très mélancolique et certaines ellipses m’ont gênée, je l’avoue. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages et quand ça ne prend avec aucun, j’ai du mal à poursuivre ma lecture, ce fut le cas.

Je les ai abandonnés

Red Queen de Victoria Aveyard (janvier) :

J’ai lu beaucoup de bonnes critiques sur ce livre et j’ai eu envie de le découvrir. Pourtant, une fois de plus, je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages. Mare m’a très vite tapée sur le système. De plus, j’ai malheureusement trouvé qu’il ne se démarquait pas des autres dystopies. Je me suis arrêtée à la moitié.

Rédigé par Evasion Lecture

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ussy82 11/09/2016 08:06

Les dames du Lac, je l'ai lu adolescente et j'avais beaucoup aimé mais depuis, j'aurais voulu le relire et à chaque fois que je commence, je finis par le mettre de côté.
Si tu cherche toujours une histoire autour de la légende du roi Arthur, je te propose d'essayer le graal noir !

Evasion Lecture 11/09/2016 12:02

Merci ;)

Parthenia 01/09/2016 16:30

Tu m'as trop rire avec le métro à Rome (comme toi je trouve que c'est l'une des plus belles villes au monde !!)...
Pour le livre de Zimmer Bradley, je te comprend aussi même si cela ne m'avait pas gênée... mais on en a déjà un peu discuté... ;)

sinon, étant jeune, j'avais moi aussi du mal à abandonner un livre, espérant toujours que la fin ne rattrape le tout, mais ça, c'était avant... XD

Evasion Lecture 01/09/2016 17:08

ah oui le métro à Rome franchement, ce n'est pas possible d'être quiche au point de ne pas savoir prendre le métro à Rome!!!! maintenant nous sommes grandes et nous savons ce que nous voulons :P

Thalia 30/08/2016 23:11

Je suis étonnée pour certains titres (même si je ne les ai pas encore lus) : les mensonges, les dames du lac et Red Queen. Pour les mensonges ya Nath, Heclea et Frankie qui ont adoré ... c'est perturbant. :) Red Queen, j'attends que Kika le lise pour le lui piquer x)
Bah, au moins tu arrives à abandonner. Perso, quand j'y pense je suis toujours optimiste pour la suite même si c'est rare que ça se finisse bien alors que j'ai râler tout au long de ma lecture x)

Evasion Lecture 31/08/2016 07:22

moi aussi je suis étonnée, à chaque fois je pensais aimer.... mais bon pour certains, ce n'était malheureusement pas le bon moment ;)

Nathalie 30/08/2016 11:06

Je suis surprise pour Les mensonges de Locke Lamora, j'avais adoré ! Par contre je suis contente de ne pas être la seule à ne pas avoir aimé Les Dames du Lac :P

Evasion Lecture 30/08/2016 11:29

c'est également une surprise pour moi pour Locke Lamora, mais je pense que je n'étais pas dans le bon état d'esprit, j'étais en pleine panne livresque ;)
pour les dames du lac, je suis contente aussi de voir que je ne suis pas seule ;)

Mayella 30/08/2016 10:59

J'espère que ces livres trouveront un chouette nouveau foyer!
Personnellement, j'ai encore beaucoup de mal à abandonner un livre. Du coup, je le mets de coté pour espérer le reprendre plus tard >< Le seul que j'ai abandonné ces 3 derniers années : Millenium, car le style d'écriture ne me convient pas...

Evasion Lecture 30/08/2016 11:28

ce n'est jamais une décision facile à prendre pour moi, j'abandonne certains sans remords, pour d'autres ça me gêne plus, mais bon, je ne veux plus me forcer ;)