Le diable s'habille en tartan

Publié le 2 Septembre 2016

Le diable s'habille en tartan

Le diable s’habille en tartan de Teresa Medeiros

Editions Milady

432 pages

Résumé : Emmaline Marlowe est sur le point d’épouser le puissant chef du clan Hepburn afin de sauver sa famille de la ruine, quand Jamie Sinclair l’enlève. Ennemi juré de Hepburn, le ravisseur d’Emma est tout l’inverse de son fiancé : beau, viril, audacieux… Jamie s’attend à tomber sur une Anglaise timorée, pas sur une beauté troublante au caractère bien trempé. Les deux jeunes gens ne peuvent se permettre d’oublier qu’ils sont ennemis, pourtant leur attirance va troubler les règles du jeu.

Mon avis :

 

J’ai lu ce livre dans le cadre du challenge my secret romance, Ecosse, Milady/Bragelonne, des pavés sur la plage.

 

J’ai lu ce livre en LC avec ma binomette Parthenia, son avis ici.

 

Ce que j’aime dans mes LC avec Parthenia (ou d’autres) c’est qu’on ne voit jamais le livre de la même façon. J’ai parfois l’impression qu’on parle de 2 livres différents même si ce ne fut pas le cas ici.

 

Pourtant, Parthenia a focalisé sur l’époque à laquelle se déroulait l’histoire alors que ça ne m’a pas plus perturbée que ça. Le seul élément qui nous a fait tiquer toutes les deux était le fameux dentier !

 

L’auteure prend son temps pour poser l’intrigue et les personnages et ils ne se jettent pas dessus dès la première page !

Il s’agit d’une romance anglo-saxonne assez typique, sans grande surprise avec un héros charismatique et une demoiselle en détresse, mais pas quiche ! On a même droit à la phrase qui hérisse le poil de Parthenia, vu qu’elle apparait dans nombre de romances actuellement. Personnellement, ce fameux « jouis pour moi » ne me dérange pas, mais maintenant dès que je vois cette phrase, je pense à ma binomette ! Jamais plus je ne verrai les romances de la même façon !!!

 

J’ai bien aimé les hommes de Jamie qui apportent une petite touche d’humour dans l’histoire ainsi que Ian Hepburn !! C’est le genre de personnage qui me tape dans l’œil, car même s’il parait détestable, on se doute que c’est plus profond que ça !

 

En bref : une romance sympathique, mais on repassera pour le contexte historique qui est quasi-inexistant ! Par contre, l’Ecosse est sublime.

 

 

Logo Livraddict
Le diable s'habille en tartan
Le diable s'habille en tartan
Le diable s'habille en tartan

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #Romance

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Parthenia 07/09/2016 10:57

J'ai été absente un peu ces jours-ci (je ne passais qu'en coup de vent sur LA) mais depuis le 2 sept; nous avons les clés de notre maison et on a commencé à refaire le parquet du salon-salle-à-manger... Bref, je profite d'une pause pour lire enfin ta chronique sur Le diable s'habille en tartan et j'avoue que j'ai été plus que ravie d le lire avec toi !!
Ah là là ce fameux dentier... il nous aura bien fait rire au final !!! ^^
C'est vrai que Ian Hepburn s'est révélé tout autre que ce que l'on s'imaginait, et j'ai bien aié ce que j'ai découvert !!! ^^ L'odieux personnage était finalement le vieux comte tout pourri !! ;)
bisous

Evasion Lecture 07/09/2016 11:26

bon courage pour le parquet :P et une prochaine LC bientôt j'espère ;)
bises

Candyshy 05/09/2016 15:53

J'avais trouvé sympa quand je l'avais lu mais pas inoubliable et la meilleure romance historique :)

Thalia 02/09/2016 11:09

J'ai ce livre dans ma PAL depuis sa sortie il me semble et j'hésite à le sortir depuis que j'ai lu son autre romance Tweet avec moi (quelque chose du genre) et avec laquelle la lecture m'a semblé longuette si je me souviens bien.

Là, tu m'intrigues avec le dentier. Et je vois ce que ta copine veut dire, ce genre de phrase m'agace aussi dans les romances. Et parfois, s'il n'y avait que ça, certaines romances passeraient mieux. Oui, je suis difficile avec les romances avec ce genre de trucs :)

Evasion Lecture 02/09/2016 11:29

le dentier est vraiment anecdotique mais on a tiqué ensemble, pour les romances, j'avoue que c'est rare que je n'aime pas, même si mon esprit est parfois un peu plus critique ;)