Un assassinat de qualité

Publié le 9 Février 2017

Un assassinat de qualité d’Ann Granger

Editions 10-18

360 pages

Résumé :

Londres, 1867. Un soir d'octobre, alors que l'inspecteur Ben Ross de Scotland Yard rentre chez lui, le fog tourbillonne et l'enveloppe telle une créature vivante. Lorsque le brouillard se lève le lendemain, une femme gît assassiné dans Green Park. Allegra Benedict était la belle épouse italienne d'un marchand d'art de Piccadilly. Qu'avait-elle été faire à Londres cet après-midi ? Pourquoi avait-elle vendu sa broche dans Burlington Arcade quelques heures avant sa mort ? Alors que Ben poursuit son enquête, son épouse Lizzie se penche sur la vie privée d'Allegra et découvre plus d'une raison pour laquelle quelqu'un aurait voulu sa mort.

Mon avis :

J’ai lu ce livre dans le cadre des challenges 100 romans, New Pal, sagas, suites de sagas et Grands détectives.

Je ne vais pas vous rabattre les oreilles avec mon amour pour cette collection en général et cette saga en particulier, quoique.

Déjà, de premier abord, comment ne pas craquer sur cette couverture ? Franchement, c’est une petite merveille, les couvertures de cette série sont juste à tomber et tellement dans le ton du roman qu’il est impossible de ne pas craquer.

En ce qui concerne l’histoire, j’ai un regret, oui un seul, dans le tome 2, on quitte Ben et Lizzie encore en train de se fréquenter, et là ils sont mariés ! Depuis quand ? On l’ignore et c’est mon reproche, certes c’est une série policière mais ce couple est tellement attachant, que je trouve dommage que ce mariage n’ait pas été plus mis en avant.

A part ce reproche, j’ai bien sûr adoré ma lecture. Ann Granger a une plume divine et elle sait tellement bien nous montrer le Londres du milieu du 19ème siècle, le Londres des classes moyennes, celles qu’on voit peu mais qui sont le pilier de la ville. J’ai adoré suivre Ben dans les rues brumeuses, à la rencontre de tous ces corps de métiers, du petit balayeur de rue à la prostitué. Chacun se bat pour gagner sa croûte comme il peut, avec dignité, oui dignité !

L’enquête est bien sûr au cœur de l’histoire mais les personnages sont tous tellement intéressants : le mari amateur d’art, la discrète dame de compagnie, la veuve d’officier, le prédicateur ! Chacun a un rôle, chacun a une personnalité bien à lui. Bessie, la bonne de Lizzie et Ben apporte une jolie touche d’humour dans ce tome.

Malgré une enquête mystérieuse, avec un assassin qui l’est tout autant, j’ai trouvé le livre très léger et rapide à lire !

En bref : un polar so british qui réunit tout ce que j’aime, avec une belle peinture de l’Angleterre et de sa classe moyenne.

 

et c'est le 1 000ème article !!!!!!

Logo Livraddict
Un assassinat de qualité
Un assassinat de qualité
Un assassinat de qualité
Un assassinat de qualité

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #Policier

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Maks 09/02/2017 17:47

J'ai lu le premier l'année dernière, j'avais trouvé bien et assez original, et comme tu le dit les pochettes de cette série sont superbes.
Je vais peut-être me laisser tenter par cette suite au vu de ta chronique !

Evasion Lecture 09/02/2017 18:59

Ah oui il faut ;)

Tautiton 09/02/2017 09:16

Tout d'abord toutes mes felicitations pour ce millième article !! Punaise 1000 !
Par contre je ne te félicite pas pour ta chronique, voilà u' livre de plus dans ma Wish, c'est malin :P

Bon ben en attendant que tu continue à me tenter, rendez vous est pris pour le 2000ème article ;)

Evasion Lecture 09/02/2017 09:32

merci tu sais le bébé va avoir 4 ans!!!! il devient grand!! et pour la chronique ben c'est le but!!! ;)