Concours pour le Paradis

Publié le 29 Septembre 2018

Concours pour le Paradis de Clélia Renucci

Editions Albin Michel

272 pages

Résumé

"Tout était dévasté, consumé, calciné. C'est de cet enfer qu'allait renaître le Paradis". Dans le décor spectaculaire de la Venise renaissante, l'immense toile du Paradis devient un personnage vivant, opposant le génie de Véronèse, du Tintoret et des plus grands maîtres de la ville. Entre rivalités artistiques, trahisons familiales, déchirements politiques, Clélia Renucci fait revivre dans ce premier roman le prodige de la création, ses vertiges et ses drames.

 

 

 

 #MRL18 #Rakuten

 

Mon avis:

J'ai reçu ce livre dans le cadre des Matchs de la rentrée Priceminister.

J'avoue avoir ce choisi ce livre, en partie pour sa couverture, mais la mention de Venise a achevé de me convaincre. Je ne résiste pas à un livre qui a pour cadre la Sérénissime.

J'avoue avoir été assez déconcertée au départ, notamment lors de la réunion des personnes devant rédiger le programme du concours, il y a eu beaucoup de personnages d'un coup et quelques termes en italien non expliqués. J'aurais souhaité un index des personnages et des notes en bas de page pour les termes un peu ardus.

Finalement, l'auteure a réussi à m'accrocher: j'ai eu un sourire pendant ma lecture, car un concours est organisé pour choisir le peintre qui réalisera une fresque au Palais des Doges, mais avant cela, un programme doit être établi par des personnalités (ça m'a fait penser aux marchés publics de nos jours, tu fais un cahier des charges que tu donnes aux candidats et ils te font des propositions), bref passons cet intermède actuel. Les personnalités ont mis 18 mois pour établir un programme: 1 an pour arriver à plus de 150 pages, et puis ils ont commencé à le réduire, encore et encore pour en faire quelques lignes et dire "vous savez ce que nous voulons, faites au mieux", je schématise, mais c'est l'idée!!! et ces messieurs étaient payés pour pondre ce truc!!! icon_tongue
Les lenteurs administratives ne sont pas une prérogative française du 20ème siècle ! icon_ptdr

Ce concours était apparemment l'occasion pour les peintres Vénitiens de se tirer dans les pattes et certains coups bas étaient de mises.

J'ai apprécié l'ambiance de Venise, le carnaval, les "promenades" en gondole pour aller d'un point à l'autre.

J'ai aussi apprécié en apprendre beaucoup sur la peinture à cette époque. J'avoue que si je connaissais Véronèse de nom, et encore de très loin, je ne savais rien de lui. Par exemple, il est passé devant le tribunal de l'Inquisition pour une représentation de la Cène

Elle avait fait scandale, car on y voyait apparemment, des ivrognes et cela semblait plus une orgie qu'une scène sainte. Pour échapper à un jugement sévère, il lui a suffit de rebaptiser son oeuvre: Un dîner chez Levi!

On découvre aussi Bassano, autre peintre de l'époque, dont je n'avais jamais entendu parler

et Le Tintoret, grand rival de Véronèse.

 Dans ce livre, on ressent vraiment tout le travail de l'auteure autour de cette période et de ces peintres, elle donne envie de s'intéresser à ces œuvres et d'en savoir plus.

La plume est nette et concise, pas de grande envolée lyrique, pas de fioritures, c'est simple mais efficace. L'intrigue n'est pas forcément traitée en profondeur. J'imaginais plus de complots politiques, de coups retors, mais en fait, tout se passe rapidement. L'accent est vraiment mis sur les toiles et la vie de ces peintres.

L'auteure a souhaité rendre hommage à cette toile Le Paradis, présente au palais des Doges et semble-t-il assez "oubliée". Ainsi, nous découvrons que cette oeuvre a transformé des vies et pour l'époque, elle a pesé et compté pour beaucoup.

En bref: si vous aimez la Renaissance et la peinture Italienne, ce livre est fait pour vous, si vous n'y connaissez rien, ce livre est fait pour vous!

 

 #MRL18 #Rakuten

Logo Livraddict

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #Historique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Je ne sais pas du tout comment j'appréhenderais une telle lecture. Ça a l'air à la fois déroutant, caustique et culturellement intéressant.

A voir! Merci pour la découverte en tout cas :)
Répondre
E
J'avoue y être allée un peu à l'aveugle mais je suis contente de ma découverte. ;)
G
Du coup, je crois que ce livre est fait pour moi. L'idée est superbe et la couverture vraiment très belle ;p
Répondre
E
J'espère qu'il te plaira ;)