Meurtres sur les docks

Publié le 20 Décembre 2019

Meurtres sur les docks d'Anne Perry

William Monk tome 14

Editions 10/18

351 pages

Arrivé dans ma PAL: 15 décembre 2017

Résumé:

En 1873, sur les bords de la Tamise, un marin est assassiné et une cargaison d'ivoire dérobée à bord d'un bateau appartenant à l'armateur londonien Clement Louvain.
Celui-ci fait appel à William Monk pour récupérer son ivoire au plus vite... Voici le plus smart des détectives anglais plongé dans un univers rude et qu'il connaît fort mal : celui des marins et des docks brumeux de la Tamise. Quittant à regret la terre ferme pour le monde de la marine marchande, Monk, avec l'aide précieuse d'Hester, sa femme, et du jeune Scuff, un orphelin cockney qu'il a recruté pour l'occasion, devra pourtant avoir le pied marin pour venir à bout de cette affaire semée d'embûches.
En compagnie de son gentleman détective, Anne Perry nous entraîne avec jubilation au cœur d'un Londres à la Dickens toujours aussi merveilleusement restitué.

 

Mon avis:

Me voici de retour dans le Londres sale, grouillant et puant d'Anne Perry! Un Londres qu'on n'a pas vraiment envie de cotoyer! ça sent la mort, le poisson pas frais (il est pas frais mon poisson ?????, désolée digression asterixiènne cheeky), la sueur, le rance... bref rien de ragoutant.

Monk se transporte sur les quais pour cette nouvelle enquête, le voilà bien embarrassé, il ne connaît rien de ce monde, pourtant bien intéressant! Les gens sont pauvres, ils se battent pour un travail harassant, pour pouvoir se payer quelques miettes! Pauvre pays! 

Anne Perry a le chic pour nous dépeindre une Angleterre victorienne pas très glorieuse, on y voit les bas-fonds et croyez moi, on n'a pas envie d'y rester. Pourtant, certaines personnes sont attachantes comme Scuff ou encore le policier fluvial (j'ai oublié son nom).

Comme toujours Hester s'occupe de son dispensaire et j'attendais de voir à quel moment les histoires entre nos héros allaient se rejoindre!

Les personnages secondaires comme Oliver, Margaret et Callandra ne sont pas en reste, chacun évolue vers un avenir qui semble plus heureux et serein, je suis curieuse de voir ce que cela va donner.

L'enquête en elle-même n'a rien de palpitant, je dois l'avouer, la plupart du temps, j'ai l'impression qu'on tourne en rond et qu'elle n'est qu'un prétexte pour brosser un portrait peu reluisant de la société londonnienne.

En bref: une plongée au coeur de Londres, sur les docks, à lire principalement pour l'ambiance et pour connaître les moeurs de la "bonne" société! J'ai beaucoup aimé !

 D'autres avis: Ireth

Logo Livraddict

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #Policier, #Historique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gaëtane 11/01/2020 16:34

Je n'ai pas encore lu celui-ci. Comme toi, je trouve qu'Anne Perry n'est pas vraiment une auteure de romans policiers, elle essaie plutôt de nous montrer comment la justice fonctionnait à l'époque et nous raconte les bas fonds de l'Angleterre.

Nicolas 20/12/2019 09:07

Personnellement, je me suis lancé dans la série et n'ai lu que le 1. Le 2 est en PAL mais je suis pas certain d'arriver au tome 14 tant j'ai peur que les même schémas se répètent et que le tout soit répétitif.

Evasion Lecture 20/12/2019 14:42

je ne trouve pas vraiment que le schéma se répète, en tout cas, ce n'est pas hyper flagrant, c'est vraiment à lire plus pour l'ambiance et l'évolution des personnages que pour l'enquête :)