La revanche de Blanche

Publié le 21 Août 2013

La revanche de Blanche

La revanche de Blanche de Emmanuelle de Boysson

 

Résumé :La Revanche de Blanche

Blanche de La Motte n'a pas connu son père et peu sa mère, Émilie Le Guilvinec, partie le rejoindre en Nouvelle-France. Avant de mourir, celle-ci révèle à sa fille comment elle a été déshéritée, bannie des salons. Blanche ne l'oubliera jamais. Élevée à Paris chez sa marraine, Ninon de Lenclos, elle assiste à la première des Précieuses ridicules. Une révélation : Blanche sera comédienne dans la troupe de Molière.

Volontaire et fragile, elle aimera trois hommes, dont, en secret, le jeune Louis XIV. Son amitié avec la Montespan, entre fascination et rivalité, l'entraînera au coeur des intrigues de la Cour et de la plus criminelle d'entre elles, l'affaire des poisons et des messes noires.

Menacée, Blanche sort ses griffes. Qui cherche à lui nuire ? Les vieilles Précieuses ? Une des maîtresses du roi ? Ses demi-frères qui veulent la cloîtrer ? Réussira-t-elle enfin à venger sa mère ?

Des coulisses de Versailles aux loges des théâtres, ce roman sensuel et captivant mêle avec panache le jeu des ambitions déçues, les passions et les manoeuvres de ces grandes dames obsédées par les pouvoirs occultes.

 

 

Mon avis : Il s’agit en fait de la suite du Salon d’Emilie, que je n’ai pas lu, cependant, on peut parfaitement le comprendre sans avoir lu le 1er tome.

Personnellement, ce roman historique ne m’a rien appris. J’avais l’impression d’un condensé de plusieurs choses que j’ai déjà vu (à la télé) ou lu. Par exemple, la rivalité entre la Montespan et la Maintenon, je savais déjà ces anecdotes, pour les avoir vues dans le téléfilm « L’Allée du Roi », tiré du livre du même nom. De plus, les messes noires me rappellent fortement une scène du feuilleton « Angélique, Marquise des Anges ». En ce qui concerne ces messes noires, l’auteure cite ses sources. Enfin, j’avais déjà lu « Le Montespan » de Jean Teulé qui relatait la relation entre M. et Mme Montespan.

 

Ce roman m’a laissé l’impression d’un catalogue des coucheries de Louis XIV, qui prenait la cour pour un harem et ne se gênait pas pour tromper la reine sous nez. De plus, le nombre croissant de personnage n'aide pas forcément à la compréhension du récit. D'autant plus que certains ont plusieurs noms ou surnoms et qu'il faut se rappeler qui est qui.

Dans le roman, Blanche veut devenir actrice. Parfois, des répliques entières de Molière et Racine sont citées, ce qui est un des points positifs de ce roman puisque ça m’a donné envie de relire Molière, même si cela me semble quand même du remplissage.

Blanche m’a semblé terriblement naïve, une oie blanche par rapport à une certaine Ana, personnage de Cinquante nuances de Grey.

Le titre « La revanche de Blanche » ne me semble pas justifié, je n’ai pas vu de réelle revanche. Dans le résumé, il est écrit que  Blanche sort ses griffes, je n’ai franchement pas eu cette impression.

Les seuls personnages intéressants de ce roman, sont Ninon de Lenclos et son fils Antoine. Ils sont les seuls à avoir trouvés grâce à mes yeux.

C’est un roman qui se lit rapidement et ne me laissera pas un souvenir impérissable. Je le conseille à ceux qui connaissent mal Louis XIV et les intrigues de la cour à cette époque. Cependant, cette époque a déjà été traitée de tellement de façon, que là j’avais vraiment l’impression de lu et relu.

 

Bonne lecture.

 

Publié dans #Historique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

A-Little-Bit-Dramatic 07/12/2015 14:28

Nos avis se rejoignent...personnellement, j'ai été super déçue par cette saga ! J'en attendais beaucoup et elle n'a absolument pas été à la hauteur de mes attentes. Le premier tome serait peut-être le plus intéressant...quant à celui-ci, je l'ai trouvé trop exagéré, les personnages sont vulgaires et parfois même dégoûtants...non vraiment, ça ne m'a absolument pas transcendée et cette saga ne restera certainement pas parmi mes meilleurs souvenirs.

Lady K 21/08/2013 19:05

Ah, dommage, le résumé me tentait bien mais vu ce que tu en dis je crois que je vais passer mon tour. Cette époque me passionne mais si c'est juste un catalogue comme tu le dis je ne vois pas trop l'intérêt !! :/