Le cachot de Hautefaille

Publié le 7 Octobre 2013

Le cachot de Hautefaille

Le cachot de Hautefaille de Marie Bernadette Dupuy

Résumé : Journaliste, Diane se rend en vacances dans les Highlands, en Écosse. Elle espère y trouver le calme dont elle a besoin pour achever la rédaction de son premier roman. Dans son hôtel, elle se lie d'amitié avec Sarah et Jérémie, un jeune couple en voyage de noces. Le trio se trouve bientôt confronté à une série de crimes inexplicables qui ensanglantent la région voisine du Loch Ness...

En visitant le château de Highstone, où un chevalier français a péri au fond d'un cachot, Sarah est assaillie de visions. Qu'est-elle donc venue chercher sur les landes écossaises ? A-t-elle déjà vécu dans ce château ? Y aurait-il un lien entre les crimes et le jeune couple ?

Avec Le Cachot de Hautefaille, Mary-Bernadette Dupuy met la maestria qu'on lui connaît au service du suspense. Dépaysement et rebondissements garantis


Mon avis :

Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de thriller et je n'ai pas été déçue. Je n'avais jamais lu cette auteur, mais je la connaissais plutôt pour ses romans type "terroir".

Les pages se tournent avec une facilité déconcertante, le style est fluide, sympathique. Les héros principaux sont Québécois, ce qui nous donne l'occasion de découvrir quelques expressions typiques (mais trop peu à mon goût). L'intrigue commence dans les Highlands et se poursuit au Québec, deux pays que je rêve de visiter (avec une préférence pour l'Ecosse). L'atmosphère est sombre avec parfois des touches d'humour sympathiques. Si j'ai bien aimé les personnages, je n'ai pas eu de véritables coups de cœur pour eux. Ils sont parfois difficiles à cerner, mes préférés sont Harrison et Jérémie.

L'auteur alterne moments calmes et rebondissements, nous laissant en haleine. L'intrigue est bien ficelée. Les informations sont distillées avec efficacité, ce qui ne nous donne pas envie de reposer le livre. J'avoue avoir survolé les dernières pages, tant la tension était présente, et tant je voulais savoir qui et pourquoi. Cela m'arrive souvent sur les thrillers, ce n'est pas spécifique à celui-ci.

Bref, je le conseille vivement, pour les paysages magnifiques, pour l'atmosphère pesante qui ne nous lâche pas, pour les personnages.

Bonne lecture.

Publié dans #Policier

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article