Des âmes noires

Publié le 20 Juin 2017

Des âmes noires d’Anne Perry

 

Editions 10-18

 

415 pages

 

Résumé

Hester Latterly est engagée par une riche famille écossaise pour accompagner une vieille dame à Londres.
Son unique consigne ? Lui faire avaler son remède pour le cœur, qu'elle a fragile. Dans le train, Hester se lie d'amitié avec sa patiente, lui administre le médicament puis s'endort. À son réveil, la vieille dame a rendu l'âme. L'autopsie révèle qu'il s'agit d'un empoisonnement, et Hester, accusée du meurtre, est emprisonnée. Tous les amis de la jeune femme se mobilisent : Monk part pour Edimbourg afin d'y mener enquête avec le soutien de Rathbone, d'Hester et de Callandra.
Ensemble, ils finiront par découvrir la vérité... et bien plus encore. Cette nouvelle enquête de William Monk donne l'occasion à Anne Perry de nous fournir une illustration supplémentaire de l'ingéniosité parfois perverse avec laquelle elle explore les dessous de l'Angleterre du XIXe siècle.

 

Mon avis :

 

J’ai lu ce livre dans le cadre des challenges 100 romans, New PAL, sagas, Ecosse et grands détectives.

 

Après presque 2 mois de panne livresque, je me suis dit qu’il était temps de tenter quelque chose et je me suis finalement décidée pour le tome 5 de Monk, pour plusieurs raisons.

 

Tout d’abord, j’aime beaucoup cette série, j’ai l’impression de retrouver des amis, chaque fois que j’ouvre un nouveau tome et j’aime suivre l’évolution de la relation entre Hester et William.

Ensuite, ce tome se passe en grande partie à Edimbourg, ville que je venais de découvrir et j’avais envie d’y retourner au moins en pensée.

 

Je ne fus pas déçue par ce tome. Une fois de plus, l’auteure n’épargne pas ses héros et Hester va montrer beaucoup de fragilité dans ce tome. Pour une femme aussi droite, être accusée de meurtre, est impensable. Monk et Rathborne vont tout tenter pour la soutenir. Par contre, plus on avance, moins j’apprécie Charles, le frère d’Hester. Il veut bien faire, mais il est tellement engoncé dans ses principes vieux jeu, que j’avais envie de le secouer.

 

Une fois de plus, Anne Perry nous immerge dans une famille typique de la haute société avec ses secrets bien gardés, ses non-dits et cette méfiance sous-jacente qui régit les relations entre ses membres.

 

J’ai beaucoup aimé me promener dans Edimbourg au côté de Monk, qui fait tout ce qu’il peut pour sauver Hester, il a beau se dire qu’il ne l’aime pas, il n’en éprouve pas moins une forte admiration et une grande amitié pour elle. Le passé de Monk est au second plan dans ce tome mais ce n’est pas gênant.

 

En bref : encore une excellente enquête avec une fin époustouflante.

 

Logo Livraddict
Des âmes noires
Des âmes noires
Des âmes noires
Des âmes noires
Des âmes noires

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #Policier

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gribouille Lechat 20/06/2017 12:56

Je n'ai toujours pas commencé cette série de Anne Perry mais ça viendra un jour, c'est sûr. Et ta chronique me donne encore plus envie. :-)

Evasion Lecture 20/06/2017 13:36

ah oui il faut commencer ;)