Le caveau de famille

Publié le 22 Octobre 2013

Le caveau de famille

Le caveau de famille de Katarina Mazetti

 

 

Résumé :

 

Elle c'est Désirée, la bibliothécaire, et lui c'est Benny, le paysan. Elle dévore les livres comme les produits bio, lui élève des vaches et n’imagine pas qu’on puisse lire « de son plein gré ». Pourtant, ils s'accordent trois essais pour avoir un enfant ensemble. Si cela ne donne rien, c'est terminé pour toujours. Et si ça marche…

Comme le disait un critique littéraire suédois : "Le quotidien tue l'amour, la vie de famille l'enterre." C'est gai. Bienvenue dans le caveau de famille !

 

Mon avis :

 

J’ai lu Le mec de la tombe d’à côté,  il y a quelques années et j’avais bien aimé, seulement la fin m’avait laissé sur ma faim.

On retrouve ici Benny et Désirée, décidés à faire un bébé ensemble. On assiste donc à l’emménagement de Désirée à la ferme de Benny et à ce qui devient leur vie de famille et qui correspond à un enlisement des sentiments.

Je n’ai pas ri, à peine si les situations m’ont arrachée un sourire. Le style narratif, un chapitre pour Benny, un chapitre pour Désirée et ainsi de suite m’ont donnée l’impression d’un match de tennis, chacun se renvoyant la balle. Certes s’ils vivent les mêmes situations, ce n’est pas de la même façon, parfois, je me suis demandée s’ils parlaient de la même chose. Leur relation devient terne, triste, avec des sursauts de tendresse, mais elle reste centrée sur leurs enfants. Chacun, dans sa narration, se plaint de sa journée, de son travail, de sa vie, en répétant que l’autre ne comprend pas, qu’il n’a pas les mêmes choses, bref un couple presque banal. On assiste au stéréotype du ménage :

l’homme qui travaille dur et ne comprend pas que la maison ne soit pas tenu, alors que sa femme est en congé maternité et n’a apparemment « que ça » à faire.

La femme qui passe sa vie entre la préparation des repas, le ménage, la lessive, la lecture, le changement de couches, les papiers administratifs et qui ne comprend pas que l’homme ne voit pas le boulot qu’elle fait.

Le roman se termine en queue de poisson. Y aura-t-il une suite ? Si oui, je la lirais peut-être avec l’espoir qu’un dernier tome rehausserait le niveau.

Ce tome n’est pas mauvais, mais reste à mes yeux une succession de clichés. Si vous avez envie d’avoir des enfants, ne le lisez pas, c’est à vous dégoûter du mariage et de la maternité. Enfin, c’est mon ressenti. Peut-être était-ce un humour particulier et je serais passée à côté.

 

Bref, une lecture qui ne me laissera pas un souvenir impérissable et je vais vite passe à autre chose.

Publié dans #Contemporain

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marinette 11/02/2015 09:24

Contente de lire un avis que je partage, même si j'étais encore plus remontée je pense ^^ Benny m'a vraiment saoulé avec sa façon de voir les choses, et Désirée n'était pas vraiment mieux. Et, je suis complètement d'accord, ce livre ne donne pas envie de se marier et de fonder une famille ^^ Perso, si un troisième tome sort, je ne pense pas que je le lirai...

cassie 11/02/2015 16:09

il me semble qu'il y a un dernier tome mais je ne suis pas sûre. j'avoue que je m'attendais à un livre plus humoristique et ce n'est absolument pas le cas :/