Love whispers, even in the rusted night

Publié le 26 Octobre 2016

Love whispers, even in the rusted night de Ogeretsu Tanaka

 

Editions Taifu Comics

 

167 pages

 

 

Résumé :

 

Mayama et Yumi sont deux amis qui se connaissent depuis le collège. Séparés au moment de leur entrée au lycée, ceux-ci se retrouvent quelques années après par hasard. Alors que Mayama est à l’université, Yumi travaille dans un restaurant en tant que livreur. Malgré ces années passées sans donner de nouvelles, aucun n’a oublié l’autre, notamment Mayama qui a toujours été captivé par la joie de vivre apparente de Yumi. 
Désormais installé avec son petit ami, ce dernier semble cependant vouloir dissimuler certaines choses à Mayama qui compte bien découvrir ce que cache le sourire de son ami… 

« Derrière le masque que je te montre se cache un homme au sourire brisé qui espère qu’un jour, peut-être, il trouvera le bonheur… »

 

Mon avis :

 

Je tiens à remercier Livraddict et les éditions Taifu Comics pour m’avoir permis de découvrir ce manga.

 

Une fois de plus, je n’ai pas su résister à l’attrait d’un manga. Je me suis rendue compte, que les seuls mangas que j’ai lus (3) sont des yaoïs.

 

Celui-ci était un peu différent des autres car beaucoup plu cru, et avec davantage de violence. De plus, tout nous est montré dans les scènes de sexes, il ne conviendra donc pas à un public jeune et/ou non averti, sans parler de la violence de Kan.

 

Si j’ai bien aimé ce manga, j’ai malgré tout quelques petits reproches. Je sais bien que sur un format aussi court, il est difficile d’approfondir les personnages. Mais, dans ce cas, n’est-il pas envisageable, de prévoir 2 tomes ?

Les caractères de Yumi, Mayama et Kan sont à peine esquissés selon moi. On comprend en gros leur vie. Cependant, il me reste plein d’interrogations ? Pourquoi Yumi se laisse-t-il ainsi faire ? Son passé et sa façon d’être sont plus qu’obscurs ? Pourquoi Kan est devenu ainsi, et puis la résolution de leur histoire est trop rapide, trop facile, il n’y avait pas de suspens !

 

Les flash-back sont amenés un peu bizarrement, j’étais un peu perdue dans ce découpage quelques peu brouillon.

 

En bref : une histoire qui traite de sujet difficile et pour cela, elle aurait mérité au moins 2 tomes, sinon, une belle découverte, je continuerai à lire des mangas, parce que j’apprécie vraiment ce genre.

Logo Livraddict

Rédigé par Evasion Lecture

Publié dans #mangas

Repost 0
Commenter cet article

Parthenia 02/11/2016 09:38

Au fait, j'ai cliqué trop vite et oublié de te demander : tu as déjà lu In these words ? Je te le recommande...

Evasion Lecture 02/11/2016 10:41

non pas encore mais il est dans ma liste d'envie ;)

Parthenia 02/11/2016 09:37

hihihihi... moi aussi je n'ai lu jusqu'ici que des mangas yaoi... c'est grave docteur ? ;)
dommage que les personnages ici manquent de profondeur...

Evasion Lecture 02/11/2016 10:40

apparemment, il y aura un spin off sur Kan je le lirai peut-être ;)

salhuna 26/10/2016 07:54

Je n'ai jamais lu de manga, mais j'en ai vu 2/3 des editions Taifu qui ont l'air sympa. Peut-être un jour... ;)

Evasion Lecture 26/10/2016 09:23

parfois faut se laisser tenter, ma curiosité a été la plus forte et j'avoue que je suis contente d'y avoir succombé ;)